N°227 Mars Avril 2021

bandeau vert

01 orchestreEl laz-sonañ, bep a venveg gant an holl !

Adkrog eo an abadennoù gant al laz-sonañ e skol ar Wazh Wenn ! Abalamour d’ar bandemiezh n’haller derc’hel gante nemet gant ma vo bep a venveg dezhe o-unan gant ar skolidi evit tout ar bloaz. Se zo kaoz
zo bet prenet 16 benveg nevez gant an Ti-kêr, gant sikour prizius ar gevredigezh vroadel Laz-sonañ er Skol, evit ur budjed 15 000 € (saksofonoù, tubaioù, fleütoù-treuz ha klarinetennoù).

Paet int bet hanter-ouzh-hanter gant an Ti-kêr ha gant ar gevredigezh a zo bet sikouret gant an Ajañs vroadel evit kenstagded an tiriadoù.

Version française

Les séances d'orchestre à l'école ont repris à l'école Woas Wen ! En période de pandémie, cela n'était possible que dans la mesure où chaque élève a désormais son propre instrument pour l'année. C'est pourquoi la Ville, en partenariat étroit avec l'association nationale Orchestre à l'Ecole, a acquis 16 nouveaux instruments pour un budget de 15 000 € (saxophones, tubas, flûtes traversières et clarinettes). Le financement est réparti pour moitié par la Ville et par l'association, qui a bénéficié du mécénat de l'Agence nationale de la cohésion des territoires.


A l'EHPAD, Sandrine coiffe et écoute

02 ephad coiffeThérèse est confortablement installée sous le casque chauffant, et c'est au tour de Marie-Paule de prendre place devant le miroir. Sandrine lui ôte sa veste, l'assoit dans le fauteuil, demande des nouvelles...
Elle connaît tout le monde à l'EHPAD Sainte-Anne : les résidents, les résidentes, mais aussi leurs enfants et leurs petits-enfants ! Depuis 18 ans qu'elle vient à Sainte-Anne, les jeudis et vendredis, elle a eu le temps de coiffer une génération... « Elle est gentille, et toujours souriante ! Et elle n'est pas que coiffeuse : c'est aussi notre confidente », souffle Marie-Paule, venue pour un petit coup de peigne avant le repas de Noël. « Les soignants, les infirmiers, ils sont là pour les soins et ont beaucoup à faire. Sandrine, elle a le temps d'écouter. » Et la coiffeuse confirme : « bien sûr, je vais plus loin que mon métier, et c'est naturel ! Il faut de la patience pour coiffer les personnes âgées, mais c'est une patience que je sais donner, c'est ce que j'aime. » Il faut dire que le petit salon aménagé au rez-de-chaussée s'y prête bien : on s'y retrouve comme au salon de coiffure, c'est un lieu de rencontre et de convivialité, on sort de sa chambre et on y croise du monde.

De quoi renouer avec la vie d'avant, le temps d'une pause bien-être... Et Sandrine n'arrêterait pour rien au monde : « Je suis la plus heureuse des petites-filles, j'ai tout plein de grand-mères ! »


03 nuit lectureUne Nuit de la lecture à domicile

Cette année, la Nuit de la lecture s’invitait dans votre salon… Sur le thème national « Relire le monde », la Médiathèque Alain Gouriou et le service action culturelle proposaient de vagabonder au rythme de lectures enregistrées pour l’occasion et disponibles sur le site internet de la ville. Les histoires, contes, poésies ont été narrés par des lecteurs et lectrices volontaires en lien avec les partenaires de l’opération : le Centre social l’Horizon et le CLPS. Des médiathécaires ont également prêté leur voix pour l’occasion. De leur côté, les auditeurs étaient invités à participer au jeu « Tu lis, j'imagine » en réalisant une oeuvre plastique inspirée d’une des lectures, l’idée étant de laisser libre cours à son imagination !

« Un livre, une voix, un dessin… et tout le monde se réunit autour de la lecture ! », se réjouissaient les agents de la Médiathèque.
Pour cette opération, la Ville a obtenu le soutien du Ministère de la Culture / DRAC, qui a fourni 400 € de chèques Lire, récompenses pour les lecteurs volontaires et les gagnants du jeu dont vous pouvez découvrir les oeuvres sur la page Facebook Vie culturelle à Lannion.


Se faire vacciner aux Ursulines

04 vaccin ursulinesDepuis le 18 janvier, un centre de vaccination Covid-19 a ouvert aux Ursulines, dans un premier temps pour vacciner les personnes  volontaires de plus de 75 ans et les personnes à risques. Grâce à la mobilisation des professionnels de santé hospitaliers et libéraux, des
services de l'état, de la mairie et du SDIS, le service fonctionne en flux régulier sur trois lignes de vaccination.

Pour rappel, il est indispensable de prendre rendez-vous avant de se présenter sur place (sur keldoc.com ou au 02 57 18 00 60).


1,2 millions d'euros

C'est le montant attribué par l'état en soutien à l'investissement local pour trois
projets lannionnais estampillés Action Coeur de Ville : l'aménagement de l'Allée
Verte, celui de Nod Huel et la mise en  place de la liaison douce centre-ville /
plateau industriel. « À travers ce plan de relance de l'État, c'est aussi la qualité
de vie des citoyens qui est améliorée », précisait Laurent Alaton, sous-préfet.

 


20 000 habitants

En 2020, Lannion a passé labarre des 20 000 habitants,malgré la poursuite de labaisse de la natalité. C’est le signe de la vitalité de la ville,ce qui conforte les projets encours pour développer encore davantage son attractivité.