N°227 Mars Avril 2021

Avec Ma ville en projets, les Lannionnais deviennent acteurs de la ville

227 yvon briand lannion3 questions à Yvon Briand, conseiller délégué à la démocratie participative

Qu’est-ce que Ma ville en projets ?
C’est d’abord une démarche de l’équipe municipale, qui a l’ambition de faire de la concertation citoyenne une politique publique, transversale à toutes les autres, et de l’asseoir dans le temps. Ma ville en projets, c’est un espace dédié à la sensibilisation et au développement d’une culture commune de la démocratie participative pour construire la ville de demain.

Comment est né le concept ?
Il est né d’un constat. La concertation citoyenne à Lannion s’est construite de façon empirique depuis plusieurs années, jusqu’au projet Lannion 2030 qui a vu la démarche se renforcer, notamment avec l’ouverture de la Maison du Projet. Aujourd'hui, nous souhaitons faire évoluer le dispositif Maison du Projet pour communiquer sur tous les projets structurants mis en place à Lannion. Pas seulement les projets d'équipements ou d'aménagements, mais aussi, par exemple, la feuille de route sur la transition écologique, la politique éducative ou sociale...

227 ville projetsConcrètement, comment cela va fonctionner ?
Ma ville en projets s’installe dans la salle d’animation de l’Espace Sainte-Anne, qui devient le lieu dédié à l'information et à la concertation : chaque projet structurant y sera présenté et détaillé au travers d’expositions, de conférences, d’ateliers, de formations, accompagnés d’un animateur. Tout un chacun peut venir s’y informer, participer, émettre des suggestions. Ma ville en projets pourra aussi s’exporter hors les murs selon les opportunités, pour aller au plus près des habitants. L’objectif est bien d’aller au-delà de la participation classique, de susciter intérêt et échanges sur les projets municipaux, inciter à l’engagement, pour in fine construire un projet commun pour Lannion.

Des projets bien expliqués, bien concertés, c’est l’assurance de projets bien compris qui favorisent le consensus.


Petit lexique de la participation citoyenne
La participation des habitants dans les projets de la ville peut prendre plusieurs formes, selon les contraintes ou l’envergure du dossier :

  • l’information : pouvant prendre plusieurs formes (affichage, presse, web, réunion publique...), l'information répond à des objectifs de communication et de transparence.
  • la consultation : elle vise à recueillir la parole citoyenne afin d'éclairer la décision et d'enrichir un projet initial.
  • la concertation : elle vise à faire dialoguer différents acteurs aux intérêts parfois divergents. Elle prépare la décision finale des élus qui s'engagent à tenir compte de ces échanges.

Le programme des prochains mois

  • Lannion 2030
  • le budget participatif
  • les rives du Léguer & Nod Huel
  • l’aménagement du parvis de la gare
  • le plan vélo
  • la feuille de route sur la transition écologique

En face du collège, le Parkour Park prend forme.Trois nouvelles installations sportives en accès libre

Il y a la piste de BMX et l’accrobranche au Moulin du Duc, les sentiers de randonnée bien entendu… « Faire du sport à Lannion, c’est possible aussi en dehors d’un club, grâce à des installations libres d’accès réparties dans la ville », rappelle Gwenaëlle Lair, adjointe aux politiques sportives. Ce printemps, cette offre de sport en accès libre s’étoffe. Depuis plusieurs semaines, au Moulin du Duc, la route
communale le long du Léguer a été aménagée en piste roulante. « Skates, trottinettes, mais aussi ski-roues ou skate longboard sont autant de nouvelles activités qui trouvent ici la seule route longue distance, sur 800 m, fermée aux véhicules motorisés », explique Michel Lanchec, responsable du service des sports. L’enrobé lisse est couplé à une bande sablée qui présente un double objectif : différencier les zones piétonne et roulante, et conserver une zone perméable du côté du fossé humide. à Ker Huel, l'aménagement du Parkour Park se poursuit. Les modules de béton sont montés, il reste à installer les structures d'initiation et finaliser les revêtements de sol. Les acrobates urbains pourront y faire leurs premières figures d'ici l'été.

Enfin, les animateurs sportifs de la Base Sports Nature ont installé deux parcours de course d'orientation au Moulin du Duc, ouverts à tous. « Un premier parcours pour les petits, un autre pour les 8-12 ans, six balises à chaque fois : c'est une découverte de la course d'orientation. Nous souhaitons ensuite installer d'autres parcours, au Stanco par exemple », annonce Tangui Le Bourdonnec. Les cartes sont disponibles à la mairie, à la Base Sports Nature, à l'Office de Tourisme et sur www.lannion.bzh, pour pratiquer cette nouvelle activité en autonomie.

« D’autres projets verront le jour peu à peu, comme l’installation de terrains de basket en 3x3 à Park Névez, des modules de street workout et la réhabilitation d’anciens terrains extérieurs », annonce Gwenaëlle Lair. De quoi poursuivre sur la lancée du label Ville Active et Sportive, obtenu cet hiver !


Les éléments du Quai des Possibles prennent forme aussi bien sous les serres municipales qu’à l’atelier de ferronnerie, où Gianni Fallavollita fabrique les structures de grandes banquettes.Le Quai des Possibles #4 perturbé

Cette année, l'installation du Quai des Possibles était correlée à la fin des travaux d'assainissement menés sur les quais par Lannion-Trégor
Communauté (lire page 17). La découverte de cuves d'hydrocarbures sous le parking de Günzburg perturbe le chantier, qui devra très certainement reprendre en septembre sur le parking d'Aiguillon. Cela impacte de fait l'installation qui était prévue : emprise au sol élargie et tendance vers un aménagement plus urbain confortant les
usages des éditions précédentes.

Au moment du bouclage de ce numéro, rien n'était encore décidé. « Une chose est sûre, même a minima, une installation verra le jour en mai et pour tout l'été : pumptrack, annexe de la Base Sports Nature, cheminement et fleurissement seront de retour sur les quais, avec d'autres surprises », promet Paul Le Bihan, le maire.