L'actu

bandeau bleu actu

08 rentree scolaire lannion

Charlot s'est fait tout beau

Pari réussi pour le Conseil Départemental : les 1er et 2 septembre, 516 élèves ont fait leur rentrée au nouveau collège Charles Le Goffic à Ker Uhel. Ils sesont installés dans un bâtiment fonctionnel et esthétique, présentant une large façade ouverte sur le quartier. Côté cour de récréation, agencée en gradins, la vue embrasse la vallée de Kerrouz. « Ker Uhel est un quartier en pleine mutation : le boulevard d’ Armor a été aménagé, les logements sont rénovés par Côtes d’ Armor Habitat, les stationnements autour de l’école Saint Roch et du collège sont réorganisés, la place Saint-Yves va bientôt présenter un nouveau visage... Le collège et son bâtiment de qualité, le gymnase qui bénéficiera aussi aux associations ensoirée, tout cela participe pleinement à cette mutation », soulignait Paul Le Bihan, le maire, quelques jours avant la rentrée.La construction était portée par le Département pour un montant de 15,5 millions d’euros, avec le concours de la Ville de Lannion au titre des équipements sportifs pour 1 million d’euros. « Avec le confinement, l’ouverture en septembre a représentéun énorme défi pour les collectivités et les 25 entreprises qui sont intervenues sur le chantier, dont 19 costarmoricaines. Un collège de grande qualité dans un quartier populaire, c’est la condition pour la mixité sociale, ce qui sera le cas ici », se réjouissait Alain Cadec, président du Conseil Départemental. 

"La cour est plus petite mais on a une belle vue, les classes et les couloirs sont plus agréables.
Et on n'a plus besoin de courir d'un bout à l'autre du collège pour être sûr d'être à l'heure !"
Simon, élève de 4ème

Les abords du collège bientôt achevés
L’aménagement des abords du collège a pris forme cet été (voirie, stationnements, parvis du collège...) et des finitions restent à achever. Le chantier d’aménagement de la place Saint-Yves a débuté fin août : on y trouvera un espace pour les familles, une zone de détente et des modules de Parkour, discipline ludique et sportive de grimpe urbaine, en librea ccès. L’ensemble devrait être finalisé pour la Toussaint.

08 rentree scolaire lannion A l école, une rentrée masquée mais sereine

Elèves et enseignants avaient commencé à prendre des habitudes sanitaires en mai et juin dernier. Aussi, cette rentrée de septembre a été un peu plus sereine, même si les protocoles restent de mise. A l’école Morand, « on fait en sorte que ce soit le plus facile possible.Cette année, nos effectifs sont favorables pour maîtriser la situation. On a par exemple 2 classes de CP à 15 élèves, c’est confortable », évoquait éric Simon, le directeur, à la rentrée. Sur le plan scolaire, il note toutefois « de grandes disparités entre les élèves, qui n’ont pas tous suivi leur scolarité de la même manière au printemps dernier. évaluer ces disparités, c’est le travail de cette première semaine d’école. » Certaines habitudes prises en mai sont maintenues car plutôt positives au final : les entrées et sorties contrôlées permettent davantage de contact avec les parents, les récréations échelonnées sont plus apaisées...

1,2 millions d’euros de travaux en 2020

Chaque année, les travaux d’entretien dans les écoles de la ville représentent un budget conséquent. La mise en accessibilité a représenté cette année une bonne part de ce budget, avec un ascenseur installé à l’école Morand et un autre à l’école Saint Roch. Ils seront opérationnels à l’automne. A Servel, après 5 tranches de travaux, la toiture est aujourd’hui complètement refaite. « Ces chantiers ne peuvent se faire que sur la période estivale, d’où le découpage en plusieurs tranches de travaux. La construction de l’école, en alvéoles, présente aussi une architecture très contraignante. Au total, 310 000 € HT auront été nécessaires pour la réfection de l’ensemble de la toiture », note Didier Delisle, responsable du service bâtiments. Outre ces grands chantiers, des travaux de moindre envergure ont lieu dans toutes les écoles : transformation de l’ancien pigeonnier en kiosque à l’école Savidan, remplacement de clôture au Rusquet, points d’eau installés à Pen ar Ru, aménagement des placards, remplacementd’éclairages par des leds, installation d’abris pour vélos, de vidéoprojecteurs, remplacement de matériel informatique, etc.

Une classe autisme en novembre

C’est la bonne nouvelle de la rentrée : en novembre, une classe sera sera dédiée à l’accueil de 7 enfants présentant des troubles du spectre autistique à l’école du Kroas Hent. « L’ouverture de la classe a pris du retard en raison de la crise sanitaire, mais c’est la concrétisation de plusieurs années de travail, impliquant un partenariat étroit entre les professionnels de santé, les enseignants formés pour cette classe, le personnel municipal (Atsem, agent d’entretien et de restauration et animateurs) et les parents », se réjouit Patrice Kervaon, adjoint aux politiques éducatives. Cette classe est un nouveau pas en avant vers l’inclusion, l’accueil pour tous étant déjà mené au sein des écoles et dans les centres de loisirs de la ville.