N°225 Novembre Décembre 2020

bandeau bouteille

Premières orientations d’aménagement pour Nod Huel

Dans le dernier numéro de notre magazine municipal, nous vous présentions l’histoire du site de Nod Huel et l’élaboration en cours d’un projet pour son aménagement. Les premières orientations ont été présentées aux élus et devaient l'être ensuite à la population à l’occasion des réunions publiques de quartiers, en novembre, annulées pour cause de confinement. Voici donc les grandes lignes de l'aménagement de Nod Huel, qui tient compte des nombreuses contraintes liées au site (voir numéro précédent).

Le projet envisage des berges piétonnes et paysagères le long du Léguer, et ce jusqu’à Loguivy d’un côté et le pont Sainte-Anne de l’autre, en lien avec le projet concernant les rives du Léguer. Un axe fort serait la création de grands espaces de stationnement. Une vaste construction sur pilotis (au-dessus du seuil de submersion marine) pourrait loger des entreprises. Les rues seraient elles aussi fortement transformées: le quai Foch serait réservé aux piétons, cycles et véhicules de services, le carrefour de la Haute-Rive serait réaménagé et permettrait de desservir toutes les directions tout en améliorant l’entrée de ville par Morlaix. « En apaisant le boulevard Mendès-France, on raccroche NodHuel à Sainte-Anne. Le parc pourrait aussi bénéficier d’uneouverture, avec des gradins pour y accéder, ce qui le rendraitplus visible dès la sortie du pont de Viarmes », note Françoise Le Men, adjointe aux politiques urbaines, avant de préciser :« Ces idées ne sont pour l’instant que des orientations. Le projet n’est pas encore ficelé et nous restons à l’écoute des réactions des Lannionnais et des usagers, de leur avis, de leur ressenti sur ces pistes d’aménagements. »

A cet effet, une réunion publique devait avoir lieu fin 2020, mais le contexte sanitaire ne nous permet pas, à l'heure du bouclage de ce magazine, de programmer cette réunion. Pour autant, chacun est invité à consulter la page dédiée du site internet de la ville et à proposer commentaires et remarques, qui permettront d'affiner le projet d’aménagement. L’étude devrait s’achever au premier semestre 2021.

Pour rester informé des prochaines modalités de concertation,inscrivez-vous à la newsletter Lannion 2030 sur www.lannion.bzh/nodhuel