Arrêt sur images

bandeau vert

227 pluenn lannionPluenn, espace cocoon à la halte-garderie

C’est un moment privilégié que les bébés adorent, loin des stimulations de la salle commune. Un espace pour se poser, se recentrer, se calmer... », commente Caroline Desroches, responsable de la halte-garderie et de la crèche familiale, devant la salle Pluenn. Blanche, douce et légère, comme une plume, cette salle a été aménagée par les professionnelles des structures qui la fréquentent (halte, crèche familiale et RPAM). On y trouve des lumières, des textures, de quoi se masser les pieds ou le dos sur fond de musique douce. « Quand la crise sanitaire sera derrière nous, nous aimerions pouvoir en faire profiter les parents, qui pourraient y passer un moment en venant chercher leur enfant par exemple... », espère Caroline Desroches.
Des places sont encore disponibles à la halte-garderie Ti Loutig pour l’accueil des enfants selon les besoins des familles.
Contact : 02 96 48 00 11.

 


227 jeunesse lannionUrgence sociale pour la jeunesse

Avec la crise sanitaire, la jeunesse trinque de façon considérable », pose Patrice Kervaon, adjoint aux politiques éducatives. C’est un constat national qu’élus et professionnels de la Ville ont voulu mesurer à Lannion. « Nous avons souhaité en discuter et rechercher des solutions collectivement, au sein du Comité Local Jeunesse qui regroupe l’ensemble des acteurs jeunesse sur notre territoire. » Le sondage mené en février a connu un vrai succès. « Nous pouvons mesurer la profondeur du mal-être tant par la réactivité des jeunes pour répondre au sondage que par leurs propos, très puissants », relate Yann Le Carrer, responsable du service jeunesse. La priorité a été d’ouvrir de nouveaux espaces sociaux : les jeunes, privés de vie étudiante et sociale, peuvent profiter d’espaces conviviaux pour travailler hors de chez eux, à l’Espace Sainte-Anne, au Phare (rue Jean Savidan), à la Mission Locale et à la cité universitaire, sur des créneaux à réserver.
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur les réseaux sociaux « Jeunesse Lannion ».

 

 


227 cimetiere lannionDu vert dans les cimetières

Depuis la signature de la charte zéro phyto, l'entretien des 6 cimetières de la ville se fait à la binette : « C'est énormément de travail pour les agents », constate Marc Nédélec, adjoint pour le cadre
de vie. Le 16 mars, une démonstration d'engazonnement sur une parcelle du cimetière du Forlac'h a été l'occasion de montrer aux agents comunaux de Lannion et des alentours une alternative possible. Avec le réaménagement du carré militaire l'an dernier, ce sont les prémices du développement de l'enherbement des cimetières de Lannion qui se dessinent. « La végétalisation présente un double intérêt : une fois
mise en place, elle demande moins d'entretien, et elle participe à paysager ces espaces publics en y apportant de la biodiversité », souligne Sandrine Thonnellier, responsable adjointe du service jardins - cimetières.


227 chevres lannionCarnet rose au Roudour

Le cheptel du service environnement s'agrandit : avec le printemps 7 petites chèvres sont attendues au Roudour. « Elles nous épaulent pour l'entretien des bassins de rétention. Depuis qu'on a acheté des filets
amovibles, nous les déplaçons aussi dans toutes les parcelles municipales », note Yoann Talguen, chef d'équipe environnement. De plus en plus, elles sont installées près des écoles, les élèves sont ravis de pouvoir les rencontrer ! Avec les naissances prévues, le troupeau comptera une vingtaine de chèvres, qui seront bientôt accompagnées par 4 moutons rustiques : « les chèvres ne mangent pas tout, les moutons seront complémentaires ! », explique Yoann Talguen, qui rappelle qu'il ne faut pas leur donner de pain, c'est très mauvais pour leur digestion...